A propos

Je m’appelle Sylvie Moreno, j’ai travaillé de nombreuses années dans l’enseignement à marketing de réseaul’étranger puis étant obligée de revenir en France, je me suis retrouvée à faire des petits boulots totalement en dehors de mes qualifications parce que mes diplômes n’étaient pas reconnus.

N’en pouvant plus de cette situation et ayant atteint le ras-le-bol au niveau financier j’ai décidé de chercher un revenu complémentaire.

C’est en 2011, totalement par hasard, je suis tombée sur une information sur une société de Marketing de Réseau. Je suis allée à une réunion d’information et je me suis dit que cela pourrait peut-être répondre à une idée que je me faisais à l’époque d’une activité d’appoint.

J’ai aimé le secteur d’activité, les produits mais surtout, les possibilités d’évolution de carrière. J’ai démarré sur le champ sans me poser de questions.

J’ai démarré pour 2 raisons :

1 – j’avais besoin d’argent et ce travail pouvait m’aider à en gagner

2 – j’avais un besoin de reconnaissance et le plan de carrière me convenait parfaitement

Et voilà, c’est comme cela que je me suis lancée dans le monde du marketing relationnel,

En utilisant les produits, j’ai compris qu’il y avait là quelque de très fort. Les produits de contrôle de poids que j’ai testé tout de suite, souffrant à l’époque d’embonpoint étaient efficaces, les parfums excellents et plaisaient beaucoup autour de moi…

J’ai alors compris qu’il serait intéressant de m’investir plus à fond dans ce travail qui en fin de compte constituait une véritable opportunité de carrière.

Les plus, comme toutes les activités du type à domicile, on peut gérer son temps, ce qui est extraordinaire pour une maman. Mais il ne faut pas se laisser déborder non plus et savoir s’imposer de la rigueur et de la discipline pour être constant et persévérant.

Plus que jamais, je pense que le marketing relationnel est un système adapté au mode de vie d’aujourd’hui. Il répond aussi à la nouvelle donne du marché du travail et permet une grande souplesse. Je suis sure que ce mode de distribution ne cessera d’augmenter dans les années à venir parce que nous sommes de plus en plus nombreux à apprécier les services de proximité, le conseil et surtout les contacts humains.